Obtenir un prêt immobilier à Nantes

Vous voulez obtenir un prêt immobilier au meilleur taux à Nantes :

Vous souhaitez savoir comment obtenir un prêt immobilier à Nantes et en Loire Atlantique ?
Une demande de crédit nécessite en effet de bien la préparer et d’anticiper les démarches bancaires.
Car avec des banques de plus en plus strictes sur les conditions d’obtention de crédit, mieux vaut présenter son meilleur profil lorsque l’on cherche à obtenir un prêt immobilier.
Découvrez ici nos conseils et astuces pour mettre toutes les chances de votre côté et ainsi obtenir votre prêt immobilier aux meilleures conditions !


CONTACTEZ-NOUS ! RENCONTRONS NOUS !

Courtier en prêt immobilier à Nantes
39 Boulevard Gustave Roch, 44200 NANTES

JE SOUHAITE ETRE CONTACTE

    Nom (obligatoire)

    Prénom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Objet du contact

    Votre N° Portable (obligatoire)

    Votre N° Téléphone

    Vous pouvez me contacter entre 10 et 12H12 et 14H14 et 18H18 et 20HSamedi uniquement

    Ville

    Commentaires (facultatif)


    Déterminer et calculer votre taux d’endettement :

    Le ratio d’endettement est la première chose étudié par une banque. Commencez donc par l’améliorer !
    Aussi, il est recommandé de solder ses crédits à la consommation et autres prêts personnels en cours, ou sinon de les regrouper.
    Tous vos crédits vont en effet rentrer dans le calcul du taux d’endettement. Celui-ci ne devant pas dépassé plus d’un tiers de vos revenus mensuels – soit 33,3 % – si vous faites une demande de crédit. Et si votre taux d’endettement dépasse les 40% de vos revenus, il sera difficile d’obtenir une réponse favorable d’une banque….


    Contracter un crédit immobilier

    Pour faire votre demande de crédit et négocier les meilleurs taux : INFORMATIONS et CONSEILS sur notre page CRÉDIT IMMOBILIER.
    Lors d’un rendez-vous, nous définirons ensemble votre plan de financement, et négocierons les meilleurs conditions pour votre crédit immobilier auprès de nos banques partenaires.
    Bénéficiez également de notre accompagnement dans vos démarches de recherche de crédit.
    Les taux de crédit immobilier sont encore BAS : RENÉGOCIEZ votre CRÉDIT IMMOBILIER ! Et Réalisez ainsi des ECONOMIES en réduisant vos mensualités ou la durée de votre prêt grâce à meilleur taux de prêt.


    Améliorer votre profil bancaire

    Préparez-vous également à présenter un profil financier irréprochable !
    En effet, la banque va vous demander vos trois derniers mois de relevés de compte… Eviter donc de transmettre des relevés avec des découverts récurrents en fin de mois.
    De même, des incidents de paiement à répétition sur vos comptes bancaires suscitera la plus grandes réticences d’un banquier.
    En outre, votre comportement d’épargnant sera aussi apprécier des banquiers ! Ils vous accorderont plus de confiance si une épargne régulière (virements placés chaque mois sur un PEL, un LIVRET ou une ASSURANCE-VIE par exemple) existe. Cela jouera en votre faveur même si cette épargne n’est pas utilisé pour votre achat immobilier.


    Rassurer sur sa situation personnelle et financière

    Un banquier sera attentif à votre situation professionnelle, cela le rassurera. Une banque évaluera votre stabilité professionnelle suivant le type de contrat (CDI, CDD, Intérim…), votre ancienneté professionnelle et de votre secteur d’activité, ainsi que la stabilité de vos revenus, notamment votre salaire et ces éventuelles primes.
    En effet, beaucoup d’établissements bancaires s’avèrent stricts et peuvent exiger une ancienneté minimum dans l’emploi de 6 à 12 mois. Concernant les indépendants, artisans, commerçants et professions libérales, les banques exigeront les bilans des 2 à 3 dernières années.
    Enfin, un fichage à la Banque de France sera rédhibitoire, car l’octroi de tout prêt nécessite l’obligation par les banques de consulter les fichiers de la Banque de France. Elles et ne sont pas autorisées à accorder un crédit aux personnes recensées dans ces fichiers.


    Tarif assurance de prêt

    Découvrez notre TARIFICATEUR Assurance de prêt immobilier, réaliser vos devis de nos 14 partenaires assureurs pour souscrire une assurance crédit ! Grâce à la DÉLÉGATION ASSURANCE EMPRUNTEUR, baisser l’assurance de votre prêt et ainsi bénéficiez d’une assurance emprunteur économique !
    Nouveau : Depuis 2018, vous pouvez RENÉGOCIER VOTRE ASSURANCE DE PRÊT.
    Ainsi comparer avec votre banque, et assurer votre crédit immobilier en toute sérénité et à moindre frais !


    Apport financier

    Si l’absence d’apport pour financer votre projet immobilier n’est pas rédhibitoire, il est néanmoins – fortement – conseillé d’y avoir recours.
    En effet, cela démontrera votre implication financière, et permettra à la banque de prendre moins de risques.
    En outre, Il sera plus aisé de négocier avec un banquier sur le taux, l’assurance, ou encore la garantie…
    Cependant dans certains cas, les banques peuvent se montrer quelquefois moins exigeante en acceptant de financer l’intégralité de l’opération. Notamment si cela concerne un emprunteur jeune, débutant sa vie professionnelle, en considérant qu’il n’a pas eu le temps de se constituer une épargne de précaution.


    Informations sur le prêt à taux zéro

    Toutes les informations et conseils pour obtenir votre prêt à Taux zéro : Savoir si vous êtes éligibles au PTZ ? Connaitre le montant de votre prêt à taux zéro et les mensualités qu’il vous en coûtera ?
    Accédez à notre SIMULATEUR PTZ via notre page et découvrez les conditions pour bénéficiez du prêt à taux zéro !
    Enfin, RENCONTRONS-NOUS pour estimer ensemble votre PTZ et réaliser des simulations de crédit intégrant un prêt à Taux zéro !


    Renseigner vous sur d’éventuelles aides accordées :

    Enfin, si les banques exigent généralement un apport personnel d’au moins 10% pour l’acquisition d’une résidence principale, vous pouvez également bénéficier d’aide afin d’améliorer cet apport.
    Le prêt à taux zéro(pour le neuf et sous conditions) ou encore le prêt 1 % logement (ou prêt employeur) sont souvent bien vus par les banques.
    Vous pouvez également compléter votre prêt par des aides ponctuelles et spécifiques accorder par les municipalités ou organismes spécialisés (ANAH…), notamment pour des travaux.




    Comment financer un premier achat immobilier à Nantes

    FINANCER UN PREMIER ACHAT IMMOBILIER

    Comment financer un premier achat immobilier à Nantes et en Loire Atlantique ?

    Avec des taux de crédit immobilier au plus bas à Nantes et en Loire Atlantique : c’est le moment est idéal, notamment pour acheter un premier logement ! Et si vous ne savez pas comment financer un premier achat immobilier ; découvrez ci-dessous nos conseils…

    COURTIER EN CREDIT

    39 Boulevard Gustave Roch
    44200 NANTES


    Comment bénéficier d’un taux de crédit immobilier bas ?

    Aujourd’hui, le taux moyen d’un crédit immobilier immobilier sur 20 ou 25 ans à Nantes et en Loire Atlantique se situe entre 1.50 et 1.95%. Cependant, pour obtenir un taux de crédit bas, il est nécessaire d’être attentif à quelques points :

    D’abord, La stabilité de votre situation. Sur le plan professionnel, il est en effet préférable d’être en CDI pour pouvoir négocier de bonnes conditions de crédit. De même sur le plan personnel et préalablement à tout projet immobilier, votre capacité d’épargne sera attentivement examiné ainsi que la différence entre votre loyer actuel et la future charge de crédit

    Ensuite, la gestion des comptes – via vos relevés de comptes bancaires – sera un élément déterminant pour vous accorder une crédit immobilier. Ainsi, il est préférable de proscrire les découverts bancaires de fin de mois. En outre, tout comportement bancaire débiteur : AGIOS, commission d’intervention… sera discriminant pour l’accord de votre crédit.

    Enfin, le projet immobilier sera lui aussi examiné attentivement. Aussi, il est conseillé de ne pas « surpayer » un bien, et surtout de bien prendre en compte financièrement les éventuels travaux à effectuer…

    Mais surtout, l’apport financier que vous réaliserez de vos deniers personnels sera fondamental. La grande majorité des banques souhaitent en effet que les frais « annexes » (Frais de notaires, frais d’agences immobilières, voir frais de garantie…) soit à votre charge !


    Financements spéciaux pour un premier achat immobilier :

    Il existe en effet certains prêts dits «aidés» réservés aux accédants à la propriété  – ou primo-accédant. Mais généralement, Il faut respecter certaines conditions : plafonds de ressources et occupation du bien à titre de résidence principale notamment…

    Le dispositif le plus connu est le prêt à taux zéro – PTZ qui permet d’emprunter des sommes parfois importante sans intérêt pour acheter un logement neuf ou un bien à rénover dans une commune rurale. Mais concernant le PTZ ne peut financer qu’une partie de votre projet immobilier.


    Obtenir un prêt à taux zéro :
    Être éligible au prêt à taux zéro implique des respecter certains critères, notamment de revenus… La nature du projet immobilier à aussi son importance ! Découvrez toutes les informations sur le PTZ et notre SIMULATEUR !


    Vous pouvez également prétendre au prêt d’accession sociale – ou prêt PAS. Il peut financer la totalité de votre opération. Ses taux sont plafonnés par les pouvoirs publics. Cependant, les taux proposés par les banques peuvent être inférieurs !

    Ensuite, certains «petits» prêts peuvent également aider à financer votre achat immobilier. C’est notamment le cas du prêt Employeur, – appelé aussi prêt patronal ou prêt 1% logement – qui, sous réserve de critères (réservé à des salariés suivants leur revenu, ancienneté dans l’entreprise ou statut) peuvent obtenir une enveloppe de crédit – généralement entre 10 et 20 000 € sur une durée précise – à des conditions avantageuses, notamment des taux de crédits préférentiels.

    Enfin, certains établissements bancaires peuvent également accorder un prêt «bonifié», spécifique pour les primo-accédants.



    Autres mesures en faveur des primo-accédants

    Les primo-accédants peuvent également – sous condition de revenus – acheter un logement neuf avec un taux de TVA réduit à 5,5 % contre 20 % dans la cadre d’un achat immobilier ‘classique’.

    Cependant, Attention à la remise en cause de cette avantage : conditionné à l’usage de résidence principale pendant 10 ans ; la TVA économisée lors de l’achat devra être reversée en partie si telle n’est pas le cas !

    Certains promoteurs favorisent ainsi l’acquisition immobilière en résidence principale en Loire Atlantique (Nantes, Rezé, Saint Herblain, Vertou, Bouguenais, Orvault, Carquefou, Saint Sébastien sur Loire…) sur certains programmes dont la « cible » sont les primo-accédants.

    N’hésitez pas à Faire appel à un courtier !


    Et l’assurance du prêt dans tout ça ?
    L’assurance d’un crédit immobilier peut également être potentiellement SOURCE d’ECONOMIE ! Donc n’hésitez pas à comparer lors de la souscription d’un crédit. Pour cela, accéder à nos conseils et informations et à notre COMPARATEUR ASSURANCE CRÉDIT


    Consultez également nos autres conseils et informations :

    Vous vous interrogez sur vos possibilités d’emprunt ?
    • Évaluons votre capacité d’emprunt
    • COMBIEN POUVEZ-VOUS EMPRUNTER ?
    • Estimer votre budget crédit et vos mensualités de prêt,
    • Définir votre plan de financement, Calculer vos mensualités

    Confiez nous votre demande de prêt immobilier !



    Peut-on encore renégocier son crédit immobilier

    Peut-on encore renégocier son crédit immobilier à Nantes & Loire Atlantique ?

    Les taux de crédit sont annoncés à la hausse ! Pas d’affolement, les taux crédit immobilier à Nantes et Loire atlantique reste encore TRÈS INTÉRESSANT ! Ainsi, vous vous poser la question : Peut-on encore renégocier son crédit immobilier ?

    La réponse est : OUI. En effet, renégocier ou racheter son prêt avant une hausse plus forte peut s’avérer judicieux. Ce qu’il faut savoir !

    Depuis décembre, les taux d’intérêts sont orientés à la hausse, mettant ainsi fin à une baisse ininterrompue depuis l’automne 2015. Cette remontée concerne toutes les durées et tous les type de prêt à l’habitat, même si dans la pratique le relèvement des barèmes s’applique de façon différente suivant les type de « profils » emprunteur.

    Est-il encore intéressant de renégocier son crédit ?

    OUI, car malgré une politique bancaire moins accommodante, les conditions de crédit restent très attrayantes !

    Dans ces conditions, il est encore temps d’agir pour ceux qui souhaitent renégocier ou faire racheter leur crédit immobilier avant que les taux ne remontent plus nettement. Cependant, NE TARDEZ PAS ! Car des éléments de tensions complémentaires et imprévus peuvent remettre en cause l’intérêt de l’opération.

    Courtier en renégociation de crédit immobilier

    Obtenez les meilleurs taux de Crédit immobilier pour votre renégociation de prêt. Nous négocierons les meilleurs conditions pour votre crédit immobilier auprès de nos partenaires bancaires. Vous BENEFIEREZ également de notre accompagnement dans vos démarches d’emprunt. CONTACTEZ-NOUS et RENCONTRONS NOUS lors d’un rendez-vous !

    Découvrez notre page de conseils pour renégocier un crédit immobilier !  Ainsi, vous pourrez réaliser des économies en réduisant vos mensualités ou la durée de votre prêt.


    Si vous êtes concerné par la renégociation de crédit immobilier, voici nos conseils :

    Pourquoi renégocier son prêt immobilier ?

    Si vous avez contracté votre crédit il y a peu de temps ou depuis déjà quelques années, il reste opportun de le renégocier. Mais pour que l’opération soit valable, il est nécessaire de réunir quelques conditions.

    D’abord, le montant des intérêts d’emprunt à rembourser doit être encore conséquent et significatif. Concrètement, il est préférable d’être dans la première moitié de son prêt immobilier (ex. pour 25, la durée restant de votre crédit ne doit pas être inférieure à 12 ans). Il s’agit en fait de la période où l’on paye le plus d’intérêts à sa banque ; en effet, le capital restant à rembourser doit encore être  élevé.

    Quelques exceptions cependant, compte tenu du niveau très bas des taux d’emprunt, il peut être encore possible de racheter des crédits anciens ayant des taux élevés.

    Ensuite, il est généralement nécessaire que l’écart entre le taux d’intérêt actuel du crédit et celui qui peut-être obtenu soit d’au moins 0,6 point. L’idéal étant qu’il soit de 1 point.

    NOS CONSEILS :

    Enfin, une bonne renégociation de crédit doit nécessairement amortir les frais de la renégociation du prêt. En effet, un rachat par un autre établissement bancaire obligera l’emprunteur à s’acquitter des pénalités de remboursement anticipé (IRA) qui seront à verser à l’ancienne banque (3 % du capital restant dû, plafonné à six mois d’intérêts). Aujourd’hui, les emprunts concernés par la renégociation de crédit sont ceux signés entre 2008 et 2014 – parfois déjà renégociés une fois – et de préférence avec un montant d’emprunt initial élevé.


    Comment renégocier son prêt immobilier ?

    Obtenir un taux de crédit le plus bas possible va nécessiter de cibler la concurrence bancaire ; une banque sera en effet plus encline à vous consentir un taux plus favorable si elle gagne un nouveau client. Vous devrez alors tenir compte des frais engendrés par la démarche avec un délai nécessaire de 3 mois.

    Passer par un courtier en crédit est la démarche la plus judicieuse. Outre le fait qu’il sera à même de vous proposer plusieurs établissement bancaire, il vous évitera des démarches fastidieuses et pourra négocier des conditions optimales pour votre taux de crédit en mettant en concurrence les différents établissements bancaires.

    JE SOUHAITE ETRE CONTACTE






      Nom (obligatoire)

      Prénom (obligatoire)

      Votre email (obligatoire)

      Objet du contact

      Votre N° Portable (obligatoire)

      Votre N° Téléphone

      Vous pouvez me contacter entre
      10 et 12H12 et 14H14 et 18H18 et 20HSamedi uniquement

      Ville

      Commentaires (facultatif)

      Pourquoi renégocier un crédit immobilier ?

      Enfin, ne négligez pas le fait que la renégociation ou le rachat de crédit immobilier vous permettront, selon votre souhait, soit de diminuer la durée de l’emprunt avec une économie importante, soit de réduire les mensualités du crédit.

      Dans les 2 cas, le jeu en vaut la chandelle !

      Renégociation de votre emprunt :Pensez à l’assurance de votre crédit !

      L’occasion de la renégociation de crédit peut également être l’opportunités de négocier une assurance de prêt moins coûteuse. 

      La loi autorise de plus en plus à faire jouer la concurrence. Cela est souvent source d’économies significatives, car le coût d’une assurance emprunteur peut varier du simple au triple pour le même profil selon qu’il s’agisse d’une assurance groupe proposée par la banque ou d’une assurance individuelle prise auprès d’un assureur spécialisé.

      N’hésitez pas à Faire appel à un courtier !

      Pour tout connaitre sur l’assurance d’un crédit, découvrez notre page Assurance de prêt immobilier !

      Si vous souhaitez baisser  l’assurance de votre prêt et ainsi bénéficiez d’une assurance emprunteur économique grâce à la délégation d’assurance de prêt immobilier ; notre tarificateur assurance de prêt immobilier vous permettra d’obtenir un  TARIF pour l’assurance de votre crédit et ainsi comparer avec votre banque !


      Premier achat immobilier à Nantes et en Loire Atlantique

      Réaliser un premier achat immobilier

      Premier achat immobilier à Nantes et en Loire Atlantique

      L’accès à la propriété est un objectif  pour beaucoup de Français aujourd’hui.
      Cependant, un premier achat immobilier ne s’improvise pas ! Aussi bien préparer son projet immobilier, surtout quand on achète pour la première fois, est nécessaire et important. Voici quelques conseils

      Selon une étude de l’institut CSA publiée au mois d’avril 2015, 47 % des primo-accédants ont entre 25 et 34 ans au moment de leur premier achat immobilier. Ainsi, ils sont 80 % à acheter en couple, dont 58 % avec au moins un enfant. De plus, la majorité de ces acheteurs privilégie une maison ou un pavillon pour leur premier achat (63%) ; 87 % d’entre eux ont recours à l’emprunt immobilier pour financer leur achat ; et enfin ils sont 61 % à profiter d’au moins un dispositif d’aide à l’accès à la propriété, le prêt à taux zéro et le PEL étant les deux dispositifs les plus utilisés


      COURTIER en PRÊT IMMOBILIER

      39 Boulevard Gustave Roch
      44200 NANTES


      Définir votre projet immobilier !

      Pour que votre première acquisition immobilière soit réussie, commencez par définir précisément votre projet en répondant à quelques questions essentielles :
      D’abord, Où souhaitez-vous vivre ?
      Ensuite, Préférez-vous un appartement ou une maison ?
      Enfin, Etes-vous plutôt adepte de l’ancien ou du neuf ?

      Vos réponses dépendront bien évidemment de vos goûts, mais aussi de votre budget. Soyez réaliste et pragmatique, évitez l’improvisation et chassez l’imprévu ! En effet, pour une maison comme pour un appartement, nul n’est à l’abri de travaux inattendus et coûteux !



      Les pistes pour dénichez le bien de vos rêves

      Deux démarches sont possibles pour trouver votre futur logement :
      Soit passer directement par un propriétaire,
      Soit faire appel à un professionnel : agent immobilier ou notaire.

      Avoir une bonne connaissance du marché immobilier limite les risques de « surpayer » un bien. N’hésitez pas à posez de nombreuses questions au vendeur ou à son intermédiaire ; cela dès le premier contact téléphonique. Vous éviterez ainsi un déplacement inutile !



      Recherches d’un financement

      Après avoir trouvé votre futur résidence principale, vous devez négociez un crédit immobilier.

      Gagner donc en efficacité en faisant appel à un courtier en prêts. Il démarche les banques à votre place et vous aide à préparer votre dossier.


      Les aides d’accès à la propriété pour les primo-accédants

      Il existe différentes aides pour faciliter l’accès à la propriété :

      Le prêt à taux zéro est destiné exclusivement aux primo-accédants achetant dans le neuf ou d’un logement ancien s’il nécessite des travaux importants – l’assimilant à un bien neuf – et représentant à minima 25% du montant du montant total de l’achat. En outre, il est soumis à des conditions de ressources basées sur le revenu fiscal de référence, au nombre de personne appartenant au foyer et la zone d’acquisition. Enfin, il est obligatoirement complété par un ou plusieurs autres prêts immobiliers, en plus d’un éventuel apport personnel.

      D’autres types de prêts existe également pour les primo-accédants comme le prêt conventionné, le prêt à l’accession sociale – PAS, le prêt employeur – ou action logement.

      Vous pouvez aussi recevoir des aides des collectivités locales, qui proposent parfois leurs propres dispositifs d’aides, cumulables pour certains.

      Enfin, certaines banques proposent aussi des dispositifs d’accès au crédit à des conditions préférentielles pour un 1er achat immobilier.


      Comment Obtenir un prêt à Taux zéro ?

      Vous souhaitez savoir si vous êtes éligibles au PTZ ? Le prêt à taux zéro concerne les ACHAT DANS LE NEUF (V.E.F.A. ou construction). Si vous voulez connaitre le montant de votre PTZ, les mensualités qu’il vous en coûtera : accéder à notre SIMULATEUR PTZ ci-dessous. Enfin, RENCONTRONS-NOUS également pour estimer ensemble votre futur PTZ et réaliser des simulations de crédit immobilier intégrant un prêt à Taux zéro !


      Bien préparer son dossier de crédit immobilier

      Une demande de crédit immobilier auprès d’une banque nécessite de fournir plusieurs documents afin que cette dernière puisse étudier votre dossier de prêt immobilier : pièces d’identité, derniers avis d’imposition, derniers bulletins de salaires, justificatifs d’apport personnel et les pièces relatives au projet immobilier (compromis de vente ou promesse d’achat, contrat de réservation ou de construction, le permis de construire du bien, etc..)

      Pour les primo-accédants bénéficiant d’un prêt à taux zéro, les quittances de loyer sont également demandées afin de prouver qu’il s’agit bien du premier achat immobilier.

      N’hésitez pas à Faire appel à un courtier !

      JE SOUHAITE ETRE CONTACTE

        Nom (obligatoire)

        Prénom (obligatoire)

        Votre email (obligatoire)

        Objet du contact

        Votre N° Portable (obligatoire)

        Votre N° Téléphone

        Vous pouvez me contacter entre 10 et 12H12 et 14H14 et 18H18 et 20HSamedi uniquement

        Ville

        Commentaires (facultatif)


        Consultez également nos autres conseils et informations :

        Vous vous interrogez sur vos possibilités d’emprunt ?

        • Évaluons votre capacité d’emprunt
        • COMBIEN POUVEZ-VOUS EMPRUNTER ?
        • Estimer votre budget crédit et vos mensualités de prêt,
        • Définir votre plan de financement, Calculer vos mensualités



        10 conseils pour acheter votre logement à Nantes

        10 conseils pour acheter votre logement

        Nos conseils pour acheter un logement

        10 conseils pour acheter votre logement à Nantes et en Loire Atlantique

        L’achat d’une maison ou d’un appartement en résidence principale représente un projet de vie important. Cela nécessite d’y prêter grande attention et de procéder étape par étape afin de réussir votre acquisition immobilière dans les meilleurs conditions… 

        Découvrez ci-dessous nos 10 conseils pour acheter votre logement, afin notamment de bien préparer votre 1er achat immobilier….

        Courtier en prêt immobilier à NANTES
        Ile de Nantes – Quartier République,Près du M.I.N. 
        39 Boulevard Gustave Roch
        44200 NANTES


        BIEN PRÉPARER VOTRE ACQUISITION IMMOBILIÈRE

        Devenir propriétaire en Loire Atlantique : à Nantes, Rezé, Saint Herblain, Bouguenais, Vertou, Saint Sébastien sur loire, Orvault, Carquefou, Saint Philbert de Grand Lieu, Machecoul, etc…..   nécessite de prendre en compte un certain nombre de points très importants, cela sera une source d’économie substantielle.

        Vous pouvez gagner sur tous les tableaux :

        • le prix du bien,
        • Le crédit immobilier : taux, assurance, garanties…
        • L’assurance du prêt immobilier,
        • les frais afférents à l’opération d’achat immobilier (travaux, frais de notaire, garanties…)

        N’oubliez pas qu’un achat immobilier se concrétise progressivement ! Il est nécessaire de mener une bonne réflexion  afin d’être prêt au moment d’acheter votre résidence principale, notamment pour ne pas voir le bien convoité vous échapper !



        PROJETEZ-VOUS DANS L’AVENIR !

        Avant d’acheter votre résidence principale : assurez-vous que vos moyens vous le permettent !

        En effet, un achat immobilier va vous endetter pour 15, 20 ou 25 ans ! Projetez-vous afin d’être sûr de pouvoir tenir la distance car bien des événements peuvent se produire :

        • Votre situation professionnelle est-elle solide ?
        • Espérez-vous une progression constante de vos revenus ?
        • Projetez-vous d’avoir des enfants ?
        • Le bien que vous convoitez est-il susceptible de pouvoir les accueillir ou devrez-vous en changer au bout de quelques années ?


        FAITES-VOUS CONSEILLER !

        Bien acheter nécessite d’avoir une idée précise du marché. Pour cela, n’hésitez pas à consulter les études publiées par les fédérations professionnelles, les réseaux, les notaires…

        Cependant, rien ne vaut une « enquête de terrain ». N’hésitez donc pas à consulter et rencontrer des professionnels de l’immobilier (notaires, agents immobiliers…) ou des organismes publics (Mairies, collectivités…) Ils vous fourniront des informations sur les prix, les biens à la vente dans la ville ou le quartier dans lequel vous souhaitez vous installer.

        Une fois un bien ‘repéré’, vous pouvez également glaner quelques renseignements auprès des voisins qui connaissent bien le quartier ou des associations présentes…



        PROJET D’ACHAT IMMOBILIER : UN PEU DE MÉTHODE !

        Une bonne recherche de bien immobilier se réalise sur la base de dressez tout d’abord une liste de vos impératifs :
        Nombre de pièces,
        Confort du logement,
        Quartier,
        Transports,
        Services de proximité : commerces, écoles, etc…

        Exprimer bien votre souhait afin d’éviter de perdre du temps. Il est également conseillé de visiter plusieurs biens. Il vous faudra donc y consacrer du temps.



        VISITEZ SANS VOUS PRESSER !

        Lors d’une visite, vous pouvez arriver en avance au rendez-vous afin d’observer le quartier :

        • Évaluez les commodités par rapport aux transports: ligne de bus, station de tramway ou gare, est-elle réellement à proximité ?
        • Des équipements sont-ils présents : écoles, commerces…

        Vous pouvez également vous renseigner sur la fréquentation du quartier en discutant avec les commerçants, les voisins…

        Concernant l’appartement ou la maison, ne vous fiez pas aux apparences !

        Vérifiez tout du sol au plafond, y compris les dépendances (parking, cave…).Assurez-vous du bon fonctionnement des équipements (chaudière, installation électrique, plomberie, sanitaires…). Consultez les diagnostics que le vendeur doit fournir, et qui vous renseigneront sur les qualités du bien et les éventuels travaux à effectuer…



        BIEN CHIFFRER LES TRAVAUX

        Si un bien ancien avec travaux est généralement moins cher qu’un bien rénové ou neuf ; cela peut être financièrement intéressant à condition de vérifier que les travaux à réaliser ne soient pas un gouffre financier. Faites-vous accompagner et conseiller par un spécialiste du bâtiment ou un architecte.


        COMMENT FAIRE UNE OFFRE D’ACHAT ?

        Si un bien vous convient : faites une offre d’achat !

        Vous pouvez faire une offre d’achat inférieur au prix si vous estimez que le prix du bien qui vous intéresse est trop élevé ! ATTENTION cependant, faites une offre qui soit cohérente avec le marché du secteur ; sinon vous risquez de voir le propriétaire refuser de vous vendre sa maison ou son appartement.

        Enfin, si le propriétaire l’accepte, vous vous engagez à l’acheter, sauf si vous ne parvenez pas à obtenir votre financement.



        IMPORTANCE DE VOTRE PLAN DE FINANCEMENT !

        Les acquéreurs qui peuvent acheter sans crédit sont rares ! Aussi, comme 94% des français, vous devrez contracter un crédit immobilier pour acquérir votre logement.

        Avant de commencer la recherche de crédit immobilier : commencez d’abord par faire le tour des prêts aidés : PTZ + dans le neuf, Prêt employeur...

        Ensuite, ne vous contentez pas d’aller voir votre banquier, faites le tour des banques.

        Mais plutôt que passer votre temps à rechercher un crédit immobilier adaptées à votre budget ; adressez-vous à un courtier qui fera le tour des banques pour vous et se chargera de vous dénicher le meilleur financement.

        Sa connaissance des banques et des types de crédit vous permettra un gain de temps – et surtout d’argent – non négligeable !



        CHOISIR VOTRE NOTAIRE

        Généralement, le notaire du vendeur réalisera la vente immobilière. Cependant, en l’absence de notaire, vous pouvez parfaitement demander à un notaire de se charger de l’achat. Dans ce cas, les deux notaires seront présents :L’un se chargera des intérêts du vendeur, l’autre défendra les vôtres.

        Quoiqu’il en soit, sachez que cela ne vous coûtera pas plus cher, les deux notaires se partageant les honoraires.



        SOYEZ CONFIANT !

        Si l’achat immobilier est souvent considéré comme un domaine complexe, s’avérant long et parfois fastidieux ; vous devriez parfaitement mener à bien votre projet si vous savez vous entourer de professionnels confirmés,

        Aussi, NOUS Sommes a vos coté pour vous écoutez, vous conseillez et vous accompagnez !

        N’hésitez pas à Faire appel à un courtier !

        JE SOUHAITE ETRE CONTACTE

          Nom (obligatoire)

          Prénom (obligatoire)

          Votre email (obligatoire)

          Objet du contact

          Votre N° Portable (obligatoire)

          Votre N° Téléphone

          Vous pouvez me contacter entre 10 et 12H12 et 14H14 et 18H18 et 20HSamedi uniquement

          Ville

          Commentaires (facultatif)


          Vous vous interrogez sur vos possibilités d’emprunt ?


          • Évaluons votre capacité d’emprunt
          • COMBIEN POUVEZ-VOUS EMPRUNTER ?
          • Estimer votre budget crédit et vos mensualités de prêt,
          • Définir votre plan de financement, Calculer vos mensualités

          Confiez nous votre demande de prêt immobilier !



          Choisir la meilleure proposition de crédit immobilier

          OBTENIR UNE PROPOSITION DE CRÉDIT

          Comment choisir la meilleure proposition de crédit immobilier à Nantes et Loire Atlantique ?

          • Qu’est-ce qu’une bonne proposition de crédit ?
          • Choisir la meilleure proposition pour votre crédit immobilier ?
          • Découvrez nos conseils …

          Courtier en prêt immobilier

          Ile de Nantes – Quartier République,Près du M.I.N.
          39 Boulevard Gustave Roch
          44200 NANTES


          Le taux de crédit est souvent considérer comme le point essentiel d’un crédit immobilier. Or s’il reste bien évidemment important ; il n’est pas le seul élément à prendre en compte. D’autres éléments également essentiels permettent une optimisation de votre crédit immobilier en jouant / jouer sur la mensualité ou encore le coût total de votre crédit. Les points à étudier :
            La garantie : Hypothèque, Privilège de préteur de deniers ou caution,
            L’assurances de prêt : les garanties et leur coût,
          Les frais de dossiers : négociés ou non,
          – D’autres éléments tels que les pénalités en cas de remboursement anticipé…

          Courtier conseiller spécialiste en crédit ; nous vous informons, vous conseillons et vous aidons dans le choix de votre crédit et l’ensemble de ces composantes. Nous négocions ainsi tout ce qui vous permet de réaliser des économies sur votre EMPRUNT IMMOBILIER



          Choisir la meilleure proposition de Crédit 

          Face à différentes propositions de financement, il convient de les étudier attentivement car il faut analyser un ensemble de points – et pas seulement le taux d’intérêt du prêt immobilier :
          – D’abord, la durée de remboursement ainsi que la Mensualité,
          – Mais aussi la Garantie : Caution ou hypothèque, et son coût
          – Aussi le Montage des prêts : est-il optimisé par la banque avec la mise en place d’un lissage de crédits ?
          – Ensuite, Assurance emprunteur : vérifier le niveau de couverture et le coût.
          – Les Frais de dossier également,
          Indemnités de remboursement anticipé : négociées, réduites voir supprimées.
          Souplesse du prêt : modulations d’échéances possibles ? à quels coûts ?
          – Enfin, le Coût total du crédit : Le taux d’intérêt et donc le montant des intérêts correspond au coût réel de votre crédit.

          Cependant, si les banques acceptent de négocier leurs conditions pour les emprunteurs – futurs clients –  présentant un bon ‘scoring’ ; elles exigeront en contrepartie la domiciliation des revenus des emprunteurs et la souscription de produits bancaires, d’épargne (PEL) ou d’assurance (assurance habitation). L’emprunteur – nouveau client de la banque – devra également étudier les coûts liés au compte avec la brochure tarifaire de la banque.

          Dans la pratique, une proposition de financement transmise par votre banquier reste valable 1 ou 2 semaines. Aucun frais ne peut  être réclamé au demandeur pour l’élaboration de cette proposition.

          Néanmoins, Attention :  La proposition de crédit n’est pas contractuel. Il n’engage pas la banque, en conséquence cette dernière peut revenir sur sa proposition – notamment après une étude approfondie ou modifier les conditions face à l’évolution du marché. La banque peut également refuser le prêt, même après avoir donné un accord de principe.

          Enfin, si l’emprunteur est intéressé par la proposition de financement qui lui a été faite, la seconde étape débutera par le « montage du dossier » puis l’édition des offres de prêt.



          Qu’est-ce qu’une bonne proposition de crédit immobilier ?

          Pour synthétiser, une bonne proposition de crédit est celle qui vous convient le mieux, d’abord en terme de mensualité.

          Ensuite, le coût du crédit s’avère important ainsi que les diverses options liées à votre prêt immobilier : possibilité de moduler vos mensualités de crédit (augmenter voir diminuer vos échéances), exonération en cas de remboursement anticipé du prêt, notamment en cas de revente…

          Ainsi, la meilleure proposition de crédit immobilier est donc un consensus entre le taux – et les mensualités – et les conditions générales de votre emprunt immobilier.


          N’hésitez pas à Faire appel à un courtier !

          JE SOUHAITE ETRE CONTACTE

            Nom (obligatoire)

            Prénom (obligatoire)

            Votre email (obligatoire)

            Objet du contact

            Votre N° Portable (obligatoire)

            Votre N° Téléphone

            Vous pouvez me contacter entre 10 et 12H12 et 14H14 et 18H18 et 20HSamedi uniquement

            Ville

            Commentaires (facultatif)


            Consultez également nos autres conseils et informations en crédit :


            Vous vous interrogez sur vos possibilités d’emprunt ?

            • Évaluons votre capacité d’emprunt
            • COMBIEN POUVEZ-VOUS EMPRUNTER ?
            • Estimer votre budget crédit et vos mensualités de prêt,
            • Définir votre plan de financement, Calculer vos mensualités
            Ne perdez pas votre temps à démarcher les banques pour négocier votre taux de crédit..  

            Confiez nous votre demande de prêt immobilier !



            Améliorer son profil emprunteur

            ACHAT IMMOBILIER : acheter une maison ou un appartement…
            Acheter un terrain pour faire construire, investir dans l’immobilier…

            Comment améliorer une demande de crédit

            Améliorer son profil d’emprunteur

            Il est possible d’améliorer la présentation d’un dossier de crédit immobilier auprès d’une banque. Pour cela, il faut optimiser votre profil emprunteur, cela vous permettra d’obtenir de meilleures conditions de crédit ! Découvrez nos conseils ci-dessous :

            • Qu’est-ce que le profil emprunteur ?
            • Comment et pourquoi présenter un bon profil emprunteur auprès d’une banque ?
            • Et négocier pour obtenir de bonnes conditions d’emprunt.

            Courtier en prêt et crédit immobilier


            Ile de Nantes – Quartier République
            39 Boulevard Gastave Roch
            44200 NANTES


            Optimiser votre profil d’emprunteur

            Les conditions de crédit que les banques peuvent vous accorder pour un prêt immobilier résultent d’une analyse préalable effectué par les banques et qui consistent à évaluer ‘le risque du préteur’. Ces éléments financiers détermineront la proposition de crédit de la banque : conditions du prêt immobilier et notamment le taux. Il s’agit du profil emprunteur.

            Concrètement, plus l’estimation du risque du prêteur est faible – remboursement du crédit sans problème – plus les banques vous proposeront de bonnes conditions de crédit.



            Le profil emprunteur s’évalue au regard des critères détaillés ci-dessous :

            Apport personnel

            Plus le montant de l’apport personnel est élevé, plus l’acceptation de votre demande de crédit sera facilitée.

            Ce critère est d’autant plus favorable pour les raisons suivantes :
            – D’abord, vos revenus,
            – Ensuite, un apport financier important prouve un engagement fort dans votre projet immobilier ;
            – En outre, cela démontre également une capacité à épargner ;
            – Enfin, en cas de problèmes financiers nécessitant la vente du bien : la banque est quasiment assuré de recouvrer sa créance.

            Dans le cadre d’un prêt immobilier, l’organisme de crédit s’assurera toujours de la pérennité de vos revenus, c’est à dire de votre capacité a pouvoir rembourser vos mensualités de crédit.

            Cette pérennité se concrétise généralement par un emploi fixe. En outre, l’ancienneté dans un emploi constitue également un élément de nature à rassurer une banque – élément essentiel dans l’analyse de votre dossier de crédit.

            L’ancienneté renforcera la confiance de la banque. Mieux vaut donc avoir terminé une période d’essai avant de demander un crédit.



            Le taux d’endettement

            Le taux d’endettement légalement admis est de 33% : cela signifie que vos mensualités de crédit ne devront pas dépasser 33% de votre revenu net annuel. Ce critère sera d’autant plus respecté et  strictement appliqué si le niveau des revenus est faible.

            Le taux d’endettement prend en compte la totalité des charges mensuelles de crédit, c’est-à-dire l’addition des mensualités du prêt immobilier qui va vous être accordé et des mensualités des autres prêts déjà contractés (par exemple, un crédit à la consommation, un prêt personnel, un crédit auto, etc.).

            A  NOTER : les banques peuvent toutefois faire exception à ce principe de 33% du taux d’endettement dans le cadre d’investissement locatif par exemple. Attention cependant car ce critère est rigoureusement appliqué depuis quelques années.


            Votre comportement bancaire

            La banque analysera également votre comportement bancaire. Pour cela, l’établissement de crédit vous demandera vos relevés de comptes sur la période de 3 mois antérieure à votre demande de crédit.

            Pour effectuer l’analyse de votre comportement financier, la banque vous demandera sûrement vos extraits de comptes sur une période de 3 mois au moins.

            Le préteur s’assurera en effet que vous ne dépensiez pas plus que vos revenus mensuels. Si vous avez des difficultés à honorer des charges actuelles : Loyers, crédit en cours, etc… Il ne trouvera pas cohérent votre projet immobilier et refusera probablement de vous accorder un crédit immobilier.

            De même, si vos comptes affichent régulièrement un solde débiteur, des commissions d’interventions, voir des rejet de prélèvements ; un établissement préteur refusera votre demande de crédit immobilier.

            Enfin, démontrer une capacité d’épargne – par des versements réguliers sur un livret ou un PEL par exemple – constituera indéniablement un atout pour votre prêt.



            La pertinence du projet immobilier

            Une banque sera  vigilante sur le choix du projet immobilier, notamment sa valorisation, son emplacement ou encore la réalisation de travaux complémentaires.

            Il est en effet préférable que votre acquisition immobilière soit aisément revendable. Un organisme préteur sera vigilant sur ce point.

            Concernant les travaux, ils sont souvent considérer comme un élément complémentaire à votre acquisition immobilière. la nature des travaux sera ainsi rigoureusement analyser et jouera un rôle important dans votre demande de crédit. Ils peuvent en effet permettre de valoriser le bien immobilier et ainsi d’apporter une plus-value. En conséquence, il est nécessaire de distinguer les travaux importants – type gros oeuvre, extension, de travaux d’embellissement ; ces derniers tendent à être considéré comme accessoires par les banques.

            Enfin, il est fréquent que l’établissement préteur fixe une limite de 25 à 40% pour des travaux.

            Si certains critères restent rédhibitoires pour les banques (Endettement important, précarité d’emploi, fichage bancaire) ; elles analyseront scrupuleusement et rigoureusement votre demande de crédit immobilier avec le plus grand soin et sérieux en fonction des critères évoqués ci-dessus.

            Néanmoins, il convient aussi de relativiser :

            Les banques pratiquent une analyse objective pour l’octroi de votre prêt immobilier. Ainsi, un point faible (revenus moyens par exemple) pourra être compensé par un point fort (capacité d’épargne),

            En outre, chaque banque pratique à sa propre analyse d’un profil emprunteur, une banque pourra vous refuser tandis qu’une autre acceptera.



            NOS CONSEILS :

            Un projet immobilier réussi nécessite de porter une attention particulière à l’emprunt immobilier, et de bien préparer sa demande de crédit pour « séduire » les banques.

            Quelques conseils pour vous permettre de bien négocier votre prêt immobilier et ainsi décrocher de bonnes conditions de crédit.

            Un apport financier est pertinent quand celui-ci couvre environs 10% du montant de l’acquisition immobilière, en général tous les frais annexes liés au financement de votre projet immobilier : notaires, garanties, frais de dossiers…

            Baisser si possible votre taux d’endettement, notamment en remboursant par anticipation certains crédits. Cependant, le regroupement de crédit peut aussi être une alternative.

            Faite valoir l’épargne disponible existante, même celles détenues dans d’autre(s) établissement(s). Cela vous permettra d’obtenir de meilleurs conditions de crédit immobilier et pourra être utiliser si besoin.

            Il est également préférable de passer par un professionnel de l’immobilier : notaire, agent immobilier, promoteur, constructeur… Cela rassurera toujours un établissement de crédit !

            Enfin, demandez une simulation de crédit immobilier précise et complète. Vous connaîtrez ainsi le détail des mensualités : intérêts et capital, paramètres liés au taux d’intérêt, durée et montant du prêt qui influent sur le coût du crédit immobilier !

            N’hésitez pas à Faire appel à un courtier !

            JE SOUHAITE ETRE CONTACTE

              Nom (obligatoire)

              Prénom (obligatoire)

              Votre email (obligatoire)

              Objet du contact

              Votre N° Portable (obligatoire)

              Votre N° Téléphone

              Vous pouvez me contacter entre 10 et 12H12 et 14H14 et 18H18 et 20HSamedi uniquement

              Ville

              Commentaires (facultatif)


              Consultez également nos autres conseils et informations :

              Vous vous interrogez sur vos possibilités d’emprunt ?

              • Évaluons votre capacité d’emprunt
              • COMBIEN POUVEZ-VOUS EMPRUNTER ?
              • Estimer votre budget crédit et vos mensualités,
              • Définir votre plan de financement,

              RENCONTRONS-NOUS !


              Notre connaissance des banques, notre expertise en crédit et la diversité de nos partenariats permettrons de trouver le meilleur taux adapté à votre situation, ainsi que l’assurance de votre prêt.

              Confiez nous votre dossier prêt immobilier !



              Obtenir le meilleur taux de crédit

              Meilleur taux de crédit :
              Comment l’obtenir ?

              Comment obtenir le meilleur taux de crédit à Nantes et Loire Atlantique ?

              Obtenir le meilleur taux de crédit pour votre achat immobilier (Résidence principale ou investissement locatif) est possible : il suffit de bien préparer son projet immobilier et anticiper votre demande de prêt.
              Négocier de bonnes conditions d’emprunt nécessite de respecter des critères strictes et précis qui seront des éléments clés de l’analyse réalisée par la banque.
              Vous optimiserez ainsi votre crédit immobilier en respectant certaines conditions et en anticipant les règles bancaires.


              Courtier en prêt immobilier à Nantes
              39 Boulevard Gustave Roch
              Ile de Nantes – Près du M.I.N.
              44200 NANTES


              Comment obtenir de bonnes conditions de crédits ?

              Le taux de crédit – souvent considérer comme le point essentiel d’un crédit immobilier – n’est pas le seul élément à prendre en compte. Optimiser votre crédit immobilier nécessite l’étude d’autres paramètres qui influeront sur la mensualité ou encore le coût total de votre crédit : 
              – La garantie : Hypothèque, Privilège de préteur de deniers ou caution
              – L’assurance de prêt : les garanties et leur coût,
              – Les frais de dossiers : négociés ou non,
              – D’autres éléments tels que les pénalités en cas de remboursement anticipé, etc…



              APPORT PERSONNEL

              Il s’agit du montant que vous apportez pour financer en partie votre projet immobilier. Ce montant est important pour la banque car il lui sert à déterminer le risque du dossier.

              Le montant de l’apport personnel peut raisonnablement se situer entre 10 et 30% avec la particularité suivants : Plus le montant de votre apport personnel est élevé, plus votre dossier a de chances d’être accepté. L’apport personnel est important car il démontre votre implication dans votre projet immobilier. Il permet de :
              – Démontrer votre capacité d’épargne ;
              Prouver votre aptitude à économiser,
              Amoindrir le risque d’emprunt pris par la banque

              NOTRE CONSEIL CRÉDIT : dans le cadre d’une première acquisition immobilière – souvent la résidence principale, ce montant est particulièrement important. Les banques souhaitent que l’emprunteur dispose d’au moins 10 % d’apport personnel sur le prix d’acquisition, hors frais de notaire et de garantie. Il permettra notamment de payer les frais de notaire, frais de garantie, etc… engendrés par l’acquisition.


              RATIO D’ENDETTEMENT

              Pour qu’un financement soit accepté par la banque, vos charges – mensualité de crédit future comprise – ne doit pas représenter un taux d’endettement supérieur à 33% de vos revenus disponibles.

              Si 33% est en effet le taux d’endettement à ne pas dépasser pour que les établissements bancaires vous accordent un prêt ; elles considèrent qu’un niveau d’endettement supérieur à 33% présente un risque trop important de défaut de remboursement.

              Cependant, l’étude approfondie de votre demande de prêt peut prendre en compte d’autres critères comme le « reste à vivre » ou encore « quotient familial ».

              Ainsi, un ménage ayant des revenus confortables permettant un « reste à vivre » élevé pourra faire contribuer la banque a accepter un taux d’endettement à 35%, voir plus. Il est a noté que les revenus et charges pris en considération dans ce ratio sont déterminés selon des règles propres à chaque établissement de crédit.


              Pour obtenir un prêt à Taux zéro, savoir si vous êtes éligibles au PTZ, estimer son montant, etc… Retrouver toutes les informations et notre SIMULATEUR de prêt à taux zéro en cliquant ci-dessous
              Enfin, RENCONTRONS-NOUS réaliser des simulations de crédit immobilier intégrant votre futur PTZ !


              REVENUS

              L’étude des revenus par la banque permet d’anticiper la situation financière du ménage après le projet. Cette analyse permet au prêteur d’adapter le taux d’endettement standard de 33%, à la hausse ou à la baisse.

              Ce critère est déterminant pour obtenir votre emprunt. Il permet en outre d’intégrer des paramètres tel que la situation professionnelle (CDI (privé ou fonction publique), CDD, Intérim avec l’ancienneté), la situation familiale (versement d’allocation si enfants) ou encore matrimoniale (versement ou perception d’une pension dans le cadre des divorces).

              Cette analyse permettra de déterminer le « reste à vivre » – part des revenus qu’il reste au ménage pour financer les dépenses courantes une fois les charges payées. La banque vérifie ainsi si le reste à vivre est suffisant pour satisfaire aux besoins du foyer.

              Plus rarement, le quotient familial – revenu disponible annuel par personne – peut être utilisé en complément du « reste à vivre ».
              Enfin , les dépenses futures – généralement estimées – seront également appréhender ; dans l’objectif de prévoir des travaux, des dépenses d’équipements ou un achat de véhicule, et simplement pour que l’emprunteur garde une capacité de financement ou d’épargne suffisante après le projet.



              COMPORTEMENT BANCAIRE

              Afin d’analyser une situation financière de manière concrète et objective ; la banque demandera 3  mois  d’extraits de comptes afin d’effectuer une analyse de comportement bancaire : gestion des comptes, débit ou crédit, utilisation de découverts, AGIOS…

              L’analyse des 3 derniers relevés de compte courant va permettre à l’établissement bancaire de vérifier les informations fournies (salaires, pensions alimentaires, allocations, impôts, charges d’emprunt en cours…)  ainsi que les éventuels incidents de paiement (découverts, retards de paiement sur échéance d’emprunt…).

              En effet, une banque n’apprécie pas que vous dépensiez plus que vous ne gagnez !

              La viabilité de votre projet immobilier en dépendra. Le banquier notera également votre capacité à épargner : atout important (présence d’un livret d’épargne ou PEL  avec capacité à épargner tous les mois) !


              PROJET IMMOBILIER

              Enfin, les établissements bancaires vont étudier avec attention le projet lui-même. La localisation géographique du bien, ou son caractère atypique, peut avoir des conséquences pour le prêteur, notamment lorsque la garantie repose sur une possible revente du bien (hypothèque, PPD, cautionnement).

              Pour faire une proposition de crédit, la banque jugera globalement de la pertinence de l’acquisition  immobilière :
              Objet de l’acquisition : Appartement, Maison….
              Type de projet : Neuf, Ancien, Résidence principale, investissement immobilier, etc…
              Localisation du bien,
              Son prix, notamment en comparant avec les prix du marchés,
              L’état du bien, notamment si des travaux sont à prévoir,
              – Enfin, la surface ainsi que les bâtiments annexes,



              APPRÉCIATION GLOBALE D’UN DOSSIER DE CRÉDIT IMMOBILIER

              Les banques peuvent prendre en compte d’autres données – parfois subjective, souvent difficilement quantifiables – pour compléter leur étude. Ces informations permettent  au prêteur de déterminer un profil d’emprunteur plus ou moins favorable appelé  calcul du scoring. Ce scoring impactera directement les conditions d’emprunt.

              Pour conclure, les études des banques reflètent néanmoins une part de subjectivité, chaque décideur ayant un regard différent et une – relative – marge de manœuvre. A ce titre, les relevés de compte constituent une mine d’informations ; les prêteurs y analysent les habitudes de consommation et ainsi déterminer  un « train de vie ».


              Pour souscrire votre assurance de prêt, commencez par comparer les tarifs d’assurance emprunteur. Réaliser vos DEVIS grâce à notre SIMULATEUR, et choisissez une délégation assurance de prêt et bénéficiez ainsi d’une assurance emprunteur économique ! 


              NOS CONSEILS : Durée, Mensualités et Intérêts d’un prêt

              Augmenter la durée de votre crédit pour faire baisser le montant de vos mensualités revient à rembourser plus d’intérêts et moins de capital chaque mois.

              En règle générale, les banques n’accepteront pas que votre taux d’endettement dépasse les 33%. C’est-à-dire que vos mensualités s’élèvent à plus de 33% de votre revenu mensuel (dans le cas où vous n’avez aucun crédit en cours).

              Il est donc essentiel de définir votre capacité d’emprunt, votre taux d’endettement et ensuite de calculer la durée optimale.

              N’hésitez pas à Faire appel à un courtier !

              JE SOUHAITE ETRE CONTACTE

                Nom (obligatoire)

                Prénom (obligatoire)

                Votre email (obligatoire)

                Objet du contact

                Votre N° Portable (obligatoire)

                Votre N° Téléphone

                Vous pouvez me contacter entre 10 et 12H12 et 14H14 et 18H18 et 20HSamedi uniquement

                Ville

                Commentaires (facultatif)


                Consultez également nos autres conseils et informations en crédit :


                Des questions sur vos possibilités d’emprunt ?

                • Évaluons votre capacité d’emprunt
                • COMBIEN POUVEZ-VOUS EMPRUNTER ?
                • Estimer votre budget crédit et vos mensualités de prêt,
                • Définir votre plan de financement, Calculer vos mensualités

                Confiez nous votre demande de prêt immobilier !



                Bien emprunter

                Bien emprunter à Nantes et en Loire Atlantique

                Obtenir de bonnes conditions d’emprunt nécessite de respecter des critères strictes et précis qui seront des éléments clés de l’analyse réalisée par la banque, à savoir :

                • l’Apport personnel,
                • Vos revenus et votre taux d’endettement,
                • Votre « comportement » bancaire
                • Le projet immobilier

                Ainsi, pour « séduire » les banques, il est nécessaire de  porter une attention particulière  à sa demande de crédit et notamment de bien préparer. Nos quelques conseils vous permettrons de bien négocier pour décrocher le bon prêt.

                Courtier en prêt immobilier

                Boulevard Gustave Roch, 44200 NANTES
                Ile de Nantes – Près du M.I.N.


                l’Achat immobilier :

                Il convient d’abord de bien appréhender la qualité du bien, son emplacement et son prix de vente pour pouvoir séduire / paramètre votre banquier.En effet, ce dernier évaluera votre projet immobilier sur la base des éléments suivants :

                • D’abord, le bien pourra-t-il se renégocier facilement en cas de revente ?
                • Sa situation lui assure-t-elle une perspective de plus-value à moyen terme ?
                • Ensuite, son prix ne semble-t-il pas surévalué par rapport au marché local ?
                • Enfin, s’il s’agit d’un bien locatif, le logement répondra-t-il à la demande de logement ?

                Autant de questions sur votre acquisition qui rassurerons donc une banque et faciliteront l’obtention du prêt.

                CONSEIL CRÉDIT : Passer par un professionnel de l’immobilier : notaire, agent immobilier, promoteur, constructeur – rassurera toujours un établissement de crédit



                Optimiser un crédit immobilier : l’Apport personnel

                Obtenir de bonnes conditions passera aussi par le montant que vous pourrez apporter de votre épargne personnelle pour concrétiser votre projet immobilier.

                En principe, plus l’apport sera important, plus la banque concédera des efforts sur la proposition de crédit, car elle estimera prendre moins de risque en vous prêtant.

                CONSEIL CRÉDIT : on considère l’apport financier bon quand celui-ci couvre environs 10% du montant de l’acquisition immobilière, en général tous les frais annexes : notaires, garanties, frais de dossiers – au financement de votre projet.



                Revenus et taux d’endettement :

                Le taux d’endettement ne peut excéder 33 % des revenus en pratique.

                Évitez la souscription de nouveaux crédits et limitez les emprunts existants afin de baisser vos charges mensuelles et ainsi améliorer votre capacité d’endettement.

                CONSEIL CRÉDIT : Abaisser votre taux d’endettement peut nécessiter de rembourser par anticipation certains crédits. Le regroupement de crédit peut aussi être une alternative.



                Optimiser un emprunt immobilier : le comportement bancaire

                La tenue de vos comptes bancaires sera en effet un élément essentiel à l’analyse de la banque pour vous accorder un prêt immobilier.

                Veillez donc au bon équilibre de vos comptes et de votre budget : évitez les découverts importants, maîtriser vos dépenses et épargnez régulièrement en en effectuant chaque mois des versements programmés.

                Ces conditions permettront ainsi de gagner la confiance de la banque en constatant que vous avez la capacité à assumer les mensualités d’emprunt.

                CONSEIL CRÉDIT : Faite valoir l’épargne disponible existante, même celles détenues dans un ou plusieurs autres établissements. Cela vous permettra d’obtenir de meilleurs conditions de crédit immobilier, Elle pourra être utiliser en cas de besoin.



                Choisir les bonnes garanties de votre crédit

                De même, choisir entre l’hypothèque ou la caution qui sont les formes de garanties réelles les plus répandues, mais diffèrent dans leur mécanisme et leur coût :

                • L’hypothèque fait l’objet d’un acte notarié. Elle donne droit au créancier de faire saisir votre logement.
                • La caution revient à verser une somme sur un fonds garanti, qui servira à payer les échéances en cas de défaillance.

                Enfin, la souscription d’une assurance emprunteur est nécessaire et importante. Elle vous garantie et vous protège en cas de difficulté. Néanmoins, son coût reste variable en fonction des organismes de prêt et les assureurs en crédit.



                Négocier un crédit immobilier avec les banques

                Bien négocier un emprunt immobilier nécessite de consulter plusieurs banques pour faire jouer la concurrence.

                L’intérêt d’interroger  un courtier en prêt immobilier s’avère alors judicieux ! Ce professionnel du crédit consultera plusieurs banques et pourra mettre en concurrence les propositions de crédits immobiliers.

                En outre, plus vous limiterez la durée de votre emprunt, plus vous réduirez le coût du crédit, notamment pour les  primo-accédants.

                CONSEIL CRÉDIT : une simulation d’emprunt immobilier permet de connaître le détail des mensualités avec les intérêts et le capital, les paramètres liés au taux d’intérêt, à la durée et au montant du prêt qui influent sur le coût du crédit immobilier.


                Articles Le figaro – Publié le 08/01/15 : Bien emprunter

                N’hésitez pas à Faire appel à votre courtier !

                JE SOUHAITE ETRE CONTACTE

                  Nom (obligatoire)

                  Prénom (obligatoire)

                  Votre email (obligatoire)

                  Objet du contact

                  Votre N° Portable (obligatoire)

                  Votre N° Téléphone

                  Vous pouvez me contacter entre 10 et 12H12 et 14H14 et 18H18 et 20HSamedi uniquement

                  Ville

                  Commentaires (facultatif)


                  Consultez également nos autres conseils et informations en crédit :


                  Vous vous interrogez sur vos possibilités d’emprunt ?

                  • Évaluons votre capacité d’emprunt
                  • COMBIEN POUVEZ-VOUS EMPRUNTER ?
                  • Estimer votre budget crédit et vos mensualités de prêt,
                  • Définir votre plan de financement, Calculer vos mensualités

                  Confiez nous votre demande de prêt immobilier !


                  Si vous recherchez un crédit immobilier avec des conditions négociées optimales, CONTACTEZ-NOUS !

                  Nous négocierons les meilleurs taux pour votre crédit immobilier auprès de nos partenaires bancaires.

                  Vous bénéficiez également de notre accompagnement dans vos démarches de recherche de crédit immobilier.

                  Si vous souhaitez aussi renégocier un crédit immobilier, les taux de crédit immobilier sont encore à des niveaux très attractifs. Ainsi, Réaliser des économies en réduisant vos mensualités ou la durée de votre prêt.



                  Emprunt immobilier

                  Souscrire un emprunt immobilier

                  EMPRUNT IMMOBILIER à Nantes et en Loire Atlantique :

                  Souscrire un emprunt immobilier nécessite d’être bien informer. En effet, ce dernier se décompose en différents critères. Ces critères définissent des conditions d’emprunt plus ou moins avantageuses.


                  Courtier en prêt immobilier
                   
                  39 Boulevard Gustave Roch
                  Ile de Nantes – Près du M.I.N. 
                  44200 NANTES


                  Types de prêts immobiliers

                  Différents types d’emprunts immobiliers existent ; ils sont généralement adaptés vos besoins et à votre situation.

                  • Le Prêt à taux zéro – PTZ Plus,
                  • Les Prêts employeurs – ou patronal, ou encore prêt 1% logement,
                  • Prêt épargne logement,
                  • Enfin, le prêt relais,

                  Pour tout savoir sur le prêt à Taux zéro 2019 : êtes-vous éligibles au PTZ, estimer son montant, etc… Découvrez notre page avec notre SIMULATEUR de prêt à taux zéro en cliquant ci-dessous 
                  Enfin, RENCONTRONS-NOUS réaliser des simulations de crédit immobilier intégrant votre futur PTZ !


                  Types de taux d’un emprunt immobilier

                  Le taux d’intérêt d’un crédit immobilier est le pourcentage du montant emprunté que vous allez payer en plus du capital. C’est le coût de l’emprunt (hors autres frais) que vous allez payer à la banque ou à l’organisme prêteur.

                  Plusieurs types de taux :

                  D’abord, le TAUX FIXE : négocié dès le début, il ne changera pas pendant toute la durée de l’emprunt. Vous connaissez dès le départ  les mensualités que vous allez payer pendant la durée de l’emprunt, Aucune mauvaise surprise.
                  Inconvénient : si les taux baissent, vous n’en profitez pas. Votre taux reste plus haut que ce qu’il pourrait être s’il suivait le marché.

                  Mais aussi, le TAUX VARIABLE : taux qui varie chaque année en fonction d’un indice (Euribor 3, 6 ou 12 mois). Si les taux augmentent, vos mensualités vont également augmenter. Inversement à la baisse.

                  Enfin, il existe également le taux variable capé – taux variable sécurisé – qui ne peut dépasser un plafond fixé dès le départ dans l’offre de prêt.

                  Le Taux effectif global – ou TEG – représente le coût global de votre crédit immobilier (incluant frais de dossier, frais d’assurance, frais de garantie, etc…). Il a pour but de comparer les différentes propositions d’emprunts immobilier des organismes prêteurs sur un seul et même critère.



                  Durée et mensualités

                  Les mensualités d’un emprunt immobilier seront calculées et fixées selon vos capacités de remboursement. Plus l’emprunt est court, plus la mensualité est importante et inversement pour un emprunt plus long.

                  En pratique, vos mensualités ne doivent pas excéder 33 % de vos revenus mensuels (lois Scrivener) ; mais il est généralement possible de faire évoluer les mensualités au court de la vie du crédit.



                  Remboursement d’un prêt immobilier

                  L’offre de prêt émise par le prêteur lors de l’octroi du crédit définie à l’avance les conditions de remboursement de l’emprunt entre l’emprunteur et la banque. Cependant, il reste possible à tout moment d’effectuer un remboursement anticipé du prêt immobilier, remboursement redevable d’indemnités.



                  Garanties d’un prêt immobilier

                  Pour bénéficier d’un emprunt pour votre achat immobilier, la banque demandera des garanties. Cette garantie d’emprunt se fait sous la forme : hypothèque, privilège de préteur de deniers – PPD, caution ou nantissement.

                  Concrètement, il s’agit pour l’établissement prêteur de se protéger en cas de défaillance de l’emprunteur en lui permettant de saisir et faire vendre le bien financé afin de récupérer les fonds prêtés. il s’agit d’un dispositif juridique pour que la banque puisse récupérer l’argent que vous ne pouvez plus lui rembourser. 



                  Assurances d’un prêt immobilier

                  L’assurance décès invalidité (ou ADI) est systématique dans un crédit immobilier. Elle permet de vous garantir du remboursement du prêt ou des mensualités en cas de décès, invalidité et incapacité temporaire de travail.

                  Suivant votre état de santé – fonction du questionnaire santé complété – les cotisations seront ainsi plus ou moins élevées.

                  Enfin, l’assurance chômage – facultative – permet de garantir le paiement de tout ou partie des mensualités pendant une période de chômage. Peu souscrite en France, cette assurance qui n’est pas obligatoire reste coûteuse pour une garantie généralement limitée dans le temps.


                  Frais annexes et réglementation

                  Lors d’une acquisition immobilière et de la mise place d’un crédit immobilier, différents frais annexes (frais de dossier, frais de notaire, intérêts intercalaires…) sont à régler.

                  Une réglementation visant à protéger l’emprunteur existe :

                  D’abord, la loi Scrivener protège l’emprunteur quand il s’engage dans une démarche de remboursement sur de longues années.
                  Ensuite, la loi Neiertz protège et régit la notion de surendettement en cas d’accidents de la vie.


                  Bien négocier votre prêt immobilier

                  L’obtention d’un prêt immobilier se négocie. Faite jouer la concurrence entre les banques, notamment en faisant appel à un courtier en crédit
                  la valeur de votre apport personnel vous permettra d’obtenir un taux intéressant pour votre crédit immobilier. Ainsi, ce montant que vous allez investir dans votre achat complète l’emprunt. En effet, les banques souhaitent généralement un apport minimum de 10 % du montant de l’achat. Cependant, plus votre apport sera important, plus la banque aura confiance en votre capacité de remboursement et pourra vous proposer un taux intéressant.
                  En outre, pour une durée courte (moins de 6 ans) sur laquelle vous avez une certaine visibilité sur la variation des taux, le taux variable peut s’avérer avantageux car il est en général moins élevé que le taux fixe.
                  Enfin, vous pouvez également négociez de rembourser moins au début, et plus en fin de prêt (mensualités plus élevées).

                  N’hésitez pas à Faire appel à un courtier !

                  JE SOUHAITE ETRE CONTACTE

                    Nom (obligatoire)

                    Prénom (obligatoire)

                    Votre email (obligatoire)

                    Objet du contact

                    Votre N° Portable (obligatoire)

                    Votre N° Téléphone

                    Vous pouvez me contacter entre 10 et 12H12 et 14H14 et 18H18 et 20HSamedi uniquement

                    Ville

                    Commentaires (facultatif)


                    Consultez également nos autres conseils et informations crédit :


                    Vous vous interrogez sur vos possibilités d’emprunt ?
                    • Évaluons votre capacité d’emprunt
                    • COMBIEN POUVEZ-VOUS EMPRUNTER ?
                    • Estimer votre budget crédit et vos mensualités de prêt,
                    • Définir votre plan de financement, Calculer vos mensualités

                    Confiez nous votre demande de prêt immobilier !